revenir à l'Accueil
Coups de gueuleL'humeur

Mieux vaut un logement indécent qu’une passoire thermique !

Partager cet article sur
Partager sur

Partager sur
Partager cet article sur

5 Commentaires

Commenter
  1. F
    Frédéric 10 février 2024 - 14h23

    Oui… un logement sans chauffage est indécent, mais c’est parfois mieux d’avoir un logement indécent qu’une passoire thermique.

    Remplacer les radiateurs électriques fixes par des radiateurs mobiles (ex : radiateurs à bain d’huile branchés sur de prises électriques) permet d’éviter le DPE (Art.R126-15f du CCH)… une passoire thermique peut alors être louée si on lui retire ses radiateurs fixes…

    Répondre
    • Cécile, le moteur de Quotidiag 10 février 2024 - 17h26

      C’est très discutable, comme nous l’expliquions en septembre 2023 dans cet article-là : https://www.quotidiag.fr/chauffage-mobile-logement-indecent/

      Répondre
    • D
      David 10 février 2024 - 19h18

      Absolument faux!
      Pour commencer, une passoire thermique est un logement indécent.
      Ensuite, un système de chauffage mobile ne répond pas aux attentes en terme de décence d’un logement.
      Moi et mon pop corn attendons impatiemment les jurisprudences qui concerneront les vendeurs malhonnêtes poursuivis pour dissimulation de vice caché.
      Ça promet d’être croustillant 🤤

      Répondre
    • M
      Michel 10 février 2024 - 19h25

      On peut vendre un tel logement, et s’affranchir ainsi de l’audit pour une maison individuelle, mais pas le louer, puisqu’il est par définition « indécent » (sauf à se mettre dans l’illégalité tel un marchand de sommeil)

      Répondre
  2. F
    François-Eric de la société DIAG 33 12 février 2024 - 17h39

    Selon moi le problème ici vient du DPE. Un radiateur fixé au mur mais branché sur prise, ou même un radiateur mobile et sur prise, ça devrait pas exempter de DPE. On devrait uniquement exclure ce qui est de l’appoint et pas du mobile.

    Juridiquement, un propriétaire qui voit son bien qualifié d’indécent parce que le branchement des convecteurs se fait sur prise, il gagnera à 100 % contre la déclaration d’indécence (au pire en appel).

    Nous on se retrouve au milieu. Les villes avec permis de louer où le bailleur doit envoyer les diagnostics location pour être autorisé à louer, ça va être un beau bazar, entre le bailleur honnête qui n’aura pas de DPE à fournir et le marchant de sommeil, on risque de se retrouver à pas savoir quoi faire…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

.
Illustration par Malo, le dessinateur de Quotidiag
Illustrateur et animateur 2D, autodidacte et polyvalent, a travaillé en agence avant de se mettre à son compte. Illustre avec humour le secteur du diagnostic immobilier.

Autres articles

CEE et référentiels de contrôle : arrêté du 7 février 2024

Previous article

Simplification du DPE : que sait-on ?

Next article