revenir à l'Accueil
Coups de gueuleL'humeur

Mon plombier gère le DPE / bilan énergétique !

Partager cet article sur
Partager sur

Des plombiers chauffagistes proposent de réaliser des « DPE HQE » (sic) et des bilans énergétiques. Il s’agit souvent d’artisans RGE (reconnus garants de l’environnement), mais pas toujours. Ces rapports, fournis lors d’un projet de rénovation énergétique, ont-ils une valeur pour la transaction immobilière ?

Le DPE HQE d’un plombier chauffagiste

Telle entreprise affirme pouvoir vous aider à faire des économies d’énergie. Elle vous propose, entre autres, la réalisation d’une « étude énergétique ou DPE HQE (Diagnostic de performance énergétique haute qualité environnementale) ». Elle précise même qu’attention, c’est une étude complète, pas un simple DPE. D’après l’annuaire des entreprises du gouvernement, elle a une certification Qualibat-RGE pour les chaudières et autres radiateurs.

Certes, son site Internet est manifestement ancien, puisqu’il y est encore question d’un DPE informatif. De plus, son DPE HQE peut contribuer à l’amélioration de votre système de chauffage. Après tout, pourquoi en douter ? Attention, simplement, à ne pas croire qu’il remplace le DPE opposable exigé pour vendre ou louer le bien. En effet, ce ne sont pas les mêmes documents, or ce jargon prête à confusion.

Le bilan énergétique du plombier

Votre plombier chauffagiste vous remet un beau rapport qui reprend votre « projet de transition énergétique » – avec une échelle DPE de A à G – intitulé « bilan énergétique » ou « évaluation énergétique ». Est-ce un audit énergétique ? Non. C’est une prestation de conseil. Elle vise à proposer des solutions de chauffage adaptées aux besoins. Quel que soit son nom – DPE HQE, bilan thermique ou énergétique, etc. – c’est la même étude.

Son objectif principal est donc de vous vendre un système de chauffage qui vous aidera à améliorer la performance énergétique du bâtiment. Si le professionnel est sérieux, ce sera un moyen de réaliser des économies d’énergie. Cependant, là encore, on crée un imbroglio pour les propriétaires de logements. En général, le site Internet de la société contient une page sur le DPE et/ou sur l’audit énergétique. À la lecture, on ignore qui est habilité à les réaliser. Bref, Sous-couvert de vous informer, on vous embrouille un tantinet.

Peut-on être artisan RGE et diagnostiqueur ?

On rappelle qu’un artisan RGE réalise les travaux de rénovation énergétique. Le diagnostiqueur doit n’avoir aucun lien de nature à porter atteinte à son impartialité et à son indépendance avec une entreprise pouvant réaliser des travaux. Par conséquent, l’artisan RGE n’est pas habilité à gérer un DPE ni un audit énergétique opposable. De plus, son label RGE ne lui permet pas d’effectuer les diagnostics obligatoires pour louer ou vendre.

Bien sûr, il peut fournir des études préalables à l’intervention, lesquelles sont parfois indispensable. En revanche, on lui saurait gré d’éviter de se faire passer pour un diagnostiqueur certifié DPE ou pour un auditeur énergétique. Les dispositifs liés à la rénovation énergétique sont déjà complexes pour les ménages. Veillons donc à utiliser les termes adéquats pour ne pas amplifier la confusion générale. Les DPE HQE n’existent pas et l’audit du chauffage n’est pas réglementaire.

DPE, Bilan énergétique et MaPrimeRénov’

En 2024, pour installer un nouveau chauffage et bénéficier de MaPrimeRénov’, les ménages devront produire un DPE. En effet, la note DPE déterminera le parcours de travaux, accompagné ou non. Avis aux propriétaires de logements : le bilan de votre plombier chauffagiste ne vous permettra pas de bénéficier des aides de l’Anah (Agence nationale de l’habitat). Il vous faudra un DPE réglementaire, réalisé dans les règles de l’art.

Pour résumer, l’évaluation de l’entreprise de bâtiment RGE reste d’abord et avant tout un document commercial. Il ne s’adresse qu’à vous et il n’atteste en rien du niveau de performance énergétique du bien immobilier. L’Anah ne l’acceptera pas plus que le notaire ou l’agence immobilière. Enfin il semble opportun de rappeler que les rapports de DPE et d’audits respectent un modèle réglementaire. Ils sont consultables sur le site RT-RE Bâtiment. Ceux de l’audit énergétique ont été mis à jour au 23 novembre 2023.

Partager sur
Partager cet article sur

Commentaires

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

.
Article rédigé par Cécile, le moteur de Quotidiag
Diplômée de philosophie, ex-bibliothécaire, prête-plume et rédactrice web, salariée et indépendante. Écrit quotidiennement des textes sur les diagnostics immobiliers depuis 2016.

Autres articles

Audit énergétique : nouveaux modèles et trames types

Previous article

Au JOFR ce week-end : prévention des risques

Next article