revenir à l'Accueil
Brèves

Étude du potentiel de changement : avis du CSCEE

Partager cet article sur
Partager sur

Plusieurs avis du CSCEE viennent d’être rendus publics. Ils portent essentiellement sur des projets d’arrêtés déjà parus au JORF… À l’exception du projet de décret portant sur l’étude du potentiel de changement de destination et d’évolution du bâtiment.

En effet, la loi Climat et Résilience a créé les articles L.122-1-1 et L.126-35-1 du CCH. Ils imposent une étude préalable aux travaux de construction du bâtiment et de démolition d’un bâtiment soumis au diagnostic PEMD. Il faudra joindre l’étude au diagnostic produits, équipements, matériaux, déchets. Le projet d’arrêté est en consultation publique jusqu’au 8 janvier. Le CSCEE émet un avis favorable sous réserve.

D’une part, l’étude devrait concerner les bâtiments dont la surface de plancher est supérieure ou égale à 10 000 m² (contre 5 000 m² actuellement). D’autre part, l’exigence d’expérience professionnelle de 3 ans pour que les architectes soient habilités à faire cette étude serait inutile. Enfin, le CSCEE veut exonérer les opérations de renouvellement urbain quand l’autorisation de démolition est actée par le Comité d’engagement de l’ANRU avant le 1er juillet 2024.

Source : Avis du Conseil supérieur de la construction et de l’efficacité énergétique sur ce projet de décret en Conseil d’État.

Partager sur
Partager cet article sur

Commentaires

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

.
Article rédigé par Cécile, le moteur de Quotidiag
Diplômée de philosophie, ex-bibliothécaire, prête-plume et rédactrice web, salariée et indépendante. Écrit quotidiennement des textes sur les diagnostics immobiliers depuis 2016.

Autres articles

More in Brèves

Dates clés et opportunités en 2024

Previous article

Dissiper les mystères de l’état parasitaire

Next article